Sihem Souid, une femme.

Aujourd’hui cheffe d’entreprise, présidente de la société de relations publics Edile Consulting (ELN Group), je suis également une auteure engagée contre toutes les discriminations. Entre 2010 et 2012 j’ai écrit trois livres qui ont rencontrés un beau succès.
De cette expérience, et des rencontres qui en ont découlée, j’ai pu étoffer mon carnet d’adresses politico-médiatique et construire un réseau solide en France et à l’étranger. Ancienne fonctionnaire du Ministère de l’intérieur, j’ai également été chargée de mission au Ministère de la Justice de 2012 à 2014 et chroniqueuse au magazine Le Point.
Cette trajectoire atypique m’a permis de me trouver et faire naître la femme de combat que je suis aujourd’hui. Femme, mère de deux enfants, j’ai pu ainsi trouver ce que je voulais faire dans la vie et ce en quoi j’étais douée.

Je reste fière de ce parcours, même s’il a parfois été semé d’embuches. Je reste convaincue que c’est cet amour de l’engagement qui me permet de satisfaire ceux qui me font confiance : je me battrai toujours pour ce en quoi je crois.

J’ai longtemps cru que mon engagement passait par l’adhésion à un parti. Je l’ai fait par conviction et je ne le regrette pas même si les arcanes de la politiques peuvent laisser un goût amer à ceux qui se battent pour des idées. J’ai toujours eu le combat contre les discriminations chevillé au corps : l’antisémitisme, le racisme, l’homophobie, sont aux antipodes de ce que je suis et de ce que je souhaite pour mes enfants. A l’époque je me suis tourné vers le principal parti luttant contre celles-ci, le Parti Socialiste, mais depuis quelques années j’ai pris mes distances car j’ai compris que je pouvais être plus efficace en dehors, en m’éloignant des polémiques partisanes. Comptant sur mon influence, ma réussite personnelle et mon entregent, je continue à porter ces combats. Je ne renie rien de cette aventure, de belles amitiés ont pu être scellées, mais aujourd’hui je ne souhaite plus être assimilé à un parti particulier.

Ma combativité je la mets aujourd’hui au service de mes clients, que j’accompagne jours et nuits s’il le faut et que je défends comme des proches.

Sihem Souid


Actualités

[Huffington Post] Valerie Trierweiler, pourquoi les féministes doivent la soutenir

Une mode, une de plus. Le Valérie-Bashing. Cette mode, qui date du 6 mai 2012 consiste à épier, critiquer les moindres faits et gestes de la première dame. Le moindre tweet, la moindre apparition fait l’objet d’un lot de critiques incalculables, souvent injustifiées, portant sur sa coiffure ou sur sa paire de chaussures. Constructives, les […]

Continue Reading

[LePoint.fr] EXCLUSIF. Le numéro un libyen s’en prend aux fanatiques

Mohamed Youssef el-Megarief, président de l’Assemblée nationale, a été élu en août chef de l’État libyen par le Parlement. Samedi 22 septembre, il a ordonné la dissolution de toutes les milices. Cet opposant de toujours à Kadhafi, expert-comptable de formation et américanophile, a déjoué au moins dix attentats de la part des sbires de l’ancien […]

Continue Reading

[Huffington Post] L’islam, un punching-ball politiquement correct

Il ne s’agit pas ici de revenir sur la vaine polémique lancée par une actrice en mal de notoriété qui a déclenché des réactions plus ou moins pertinentes, plus ou moins mesurées. Non, la polémique Genest a même fait trop de bruit. Ni intellectuelle, ni femme politique, son avis importe finalement peu. Genest aurait donc… […]

Continue Reading

[Huffington Post] « Pour l’instant, rien ne permet de dire qu’il s’agit d’un procès politique »

Sami Fehri jeté en prison il ya quelques jours pour crime de lèse En-Nahda commence à trouver le temps long. Le producteur des Guignols tunisiens subit les foudres de la justice de son pays, officiellement, parce qu’il fut en affaires avec un des beau-frères de Ben Ali. Tout le monde sait au pays du Jasmin […]

Continue Reading