Sihem Souid, une femme.

Je ne saurais pas dire quand exactement a commencé mon combat contre les injustices. J’ai toujours mal-vécu la souffrance d’autrui, sa négligence. Je ne savais pas que cela deviendrait mon combat. Lorsque je m’engage dans la police c’est par vocation. L’image terrible de cette femme qui, sous mes yeux, se fait battre par son mari et garde le silence a été le déclencheur d’une colère qui ne s’est jamais tue. C’est pour des valeurs que j’ai choisi la police. Tous, hommes, femmes, riches, pauvres, noirs, blancs, dans le même uniforme, avec la même mission. Quelle belle image de l’égalité. Très tôt j’ai découvert l’envers du décor, le sexisme, le racisme, l’homophobie, faits commis par une minorité mais à mes yeux insupportable. Comment mon corps de métier censé protéger la population, venir en aide aux plus faibles, pouvait-il à ce point être injuste? Cela m’a fait écrire mon premier livre, Omerta dans la Police. Non, je ne me tairai pas. Mon combat pour un idéal Républicain est supérieur à n’importe quelle carrière ou promotion. La France, ce pays que j’aime tant, mon pays, patrie des droits de l’Homme n’a pas le droit de fermer les yeux lorsque des individus sont humiliés.

J’ai reçu de nombreux soutiens, de nombreux témoignages qui m’ont permis de continuer la lutte. Car des attaques, j’en ai connu aussi. Violentes, parfois injustifiées, de la part même parfois de ceux que je défendais. Sans le soutien de mes amis et des Français qui m’ont rejoint, j’aurais certainement renoncé.

Mère d’une jeune fille de 16 ans et d’un petit garçon de bientôt 1 an qui sont ma plus belle réussite, ce combat n’a pas tous les jours été facile. Mais ils étaient là, présents, en nombre, ces soutiens indéfectibles, ces épaules sur lesquelles j’ai pu trouver du réconfort: Franz Olivier Giesbert, Arnaud Montebourg, Fabrice Haccoun, François Bennaceur, Rokhaya Diallo, Beatrice Dubreuil, Olivia Cattan, Patrick Jacquet, Jean-Pierre Sueur, Mourad Zeghidi, Yann Galut, Claude et Mado… Je leur en suis éternellement reconnaissante ainsi qu’à ma famille.
Les inégalités, les injustices, les discriminations sont des causes suffisamment justes pour que l’on ne cesse jamais de se battre pour elles. Je crois que ce combat est mon moteur, ce qui me motive et me donne envie de me lever le matin.
Non je ne suis pas énarque, je n’ai pas les codes, je ne maîtrise ni la langue de bois, ni le politiquement-correct, issue des quartiers populaires du Val de Marne, j’ai grandi en disant toujours ce que je pensais. Dans le milieu médiatique et politique où j’évolue aujourd’hui, je dénote. Je le sais et je ne changerai pas. Je suis avant tout une femme libre. Céder sur ses valeurs c’est travestir son âme.

Anciennement militante au Parti Socialiste (aujourd’hui je ne suis membre d’aucun parti politique), j’ai été porte parole d’Arnaud Montebourg pendant les primaires socialistes de 2011 et puis j’ai activement participé à la campagne de François Hollande en 2012. J’ai ensuite été directrice de la communication de la Gauche Forte, pôle au sein du parti socialiste. Comme beaucoup de gens j’ai eu de grande attente de ce renouveau politique, mais malheureusement aussi de grandes déceptions, d’où mon du départ du parti.

Je m’appelle Sihem Souid, j’ai 36 ans et j’ai pris une mise en disponibilité de la fonction publique pour créer ma société Edile Consulting (ELN Group). En 2006, je suis devenue fonctionnaire au ministère de l’intérieur. Après avoir été détachée comme chargée de mission au ministère de la justice de 2013 à 2015, j’avais réintégré mon ministère d’origine à la Direction des Ressources et des Compétences de la Police Nationale. Je suis également chroniqueuse au Point et sur les radios depuis 2011. Je suis membre du bureau du Centre d’Étude et de Prospective Stratégique (CEPS) et membre de l’association Terrafemina. Je suis également la Présidente d’honneur de l’association SOS fonctionnaire victime.

Depuis fin 2015, je m’investis pleinement dans ma société Edile Consulting (ELN Group) dont l’activité est le conseil en communication, le lobbying, les relations publiques, Presse et institutionnelles. Mes clients sont des états, des personnalités et des organisations publiques et privées.

Sihem Souid


Actualités

sciencespo-3163341-jpg_2816521_652x284

[LePoint.fr] Souid : les banlieues ne sont pas une zone interdite à la réussite

Arrêtons de donner à longueur de médias plus d’importance à l’échec qu’à la réussite des élèves issus de milieux défavorisés, estime Sihem Souid. Nous avons été très nombreux à dénoncer les clichés, stigmatisations et autres amalgames diffusés dans le cadre du reportage « Les nouveaux ghettos » de Zone interdite, le dimanche 12 avril. Bien des médias […]

Continue Reading
par-3157914-jpg_2809916_652x284

[LePoint.fr] Sihem Souid : faut-il être riche pour scolariser son enfant autiste ?

Devant la carence de l’Éducation nationale, des familles doivent elles-mêmes prendre en charge des frais nécessaires à la scolarité de leur enfant. Il y a quelques jours, des associations telles que SOS Autisme France, Les bancs de l’école et Apte étaient en première ligne dans le cadre de la grande campagne de sensibilisation sur l’autisme […]

Continue Reading
coexister-3150681-jpg_2799919_652x284

[LePoint.fr] Souid : L’appartenance religieuse ne se déduit pas de l’apparence physique

Au nom de quoi, sur quelles bases, par quels critères peut-on identifier une personne « à première vue » comme étant ou non musulmane ? La croyance est une affaire privée. Et c’est même la chose la plus privée qui soit ! On constate pourtant qu’il est souvent fait référence publiquement de l’appartenance d’une personne à telle […]

Continue Reading
sihem-souid-livre-libres-insoumises-audacieuses-web

Sihem Souid : libre, insoumise et audacieuse

Sihem Souid est honorée d’avoir été choisie pour figurer dans le livre « Libres, insoumises et audacieuses » de Claire Champenois parmi 17 portraits de femmes célèbres, arabes ou nées de parents arabes, aux parcours divers et toutes parvenues aux plus hautes marches de la société française. Elles répondent toutes à la même question : comment s’émanciper de […]

Continue Reading

[LePoint.fr] Souid : le terrorisme en Tunisie, conséquence du chaos libyen

Sihem Souid, qui est franco-tunisienne, appelle avec émotion à combattre « ces fous » qui ont attaqué Tunis. Et livre son analyse de la situation. « Sous Ben Ali, il n’y avait pas de terrorisme. » Cette idée distillée par des nostalgiques du régime autocratique mis à bas par une révolution populaire n’est rien de moins que simpliste. Parce […]

Continue Reading

Le programme de Sihem Souid pour les Départementales 2015 à Gennevilliers Villeneuve-la-Garenne

Sihem Souid, candidate titulaire au côté de William Leday, aux élections départementales 2015 à Gennevilliers / Villeneuve-la-Garenne, vous présente 12 mesures urgentes et concrètes pour améliorer le quotidien de tous :  Favoriser la création de contrats civiques et d’avenir dans les entreprises de proximité pour aider les jeunes gennevillois et villeno-garennois dans la recherche de leur premier […]

Continue Reading

[LePoint.fr] Pourquoi les parties civiles du procès du Carlton se sont désistées

Me David Lepidi a renoncé à réclamer des dommages et intérêts à Dominique Strauss-Kahn. Il en explique les raisons au Point.fr. Après une plaidoirie à charge de quatre-vingts minutes, Me David Lepidi a décidé de renoncer à la demande de dédommagements contre l’ex-directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn. Entretien. – lire la suite sur le site […]

Continue Reading

[Huffington Post] Motion de censure: Les « cocos-traitres »

Après le congrès de Tours et la naissance du parti communiste, ses dirigeants obéissant aux mots d’ordre de Moscou avaient l’habitude d’insulter les socialistes les traitant de « sociaux-traitres ». Aujourd’hui, l’histoire se renverse. Le Parti communiste qui vote la motion de censure de la droite? Des « cocos-traitres »? Personne ou presque n’a lu le texte déposé par […]

Continue Reading